Nous utilisons propres et les cookies tiers d'utiliser l'analyse et la mesure de notre site Web pour améliorer nos services et de montrer la publicité, en analysant sur les habitudes de navigation. Si vous continuez à parcourir, nous envisager d'accepter add utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations  ici.

The Everlasting Heritage

Nous fêtons notre quinzième anniversaire en tant que fabricant des lunettes de la plus haute qualité d'Europe, mais notre histoire remonte à beaucoup plus loin.


Le commencement ;
notre héritage

Fulgencio Ramo. le grand-père du fondateur d'Etnia Barcelona est à l'origine de la passion familiale pour les lunettes de soleil. Fulgencio travaille des années dans la fabrique d'une entreprise de lunettes de soleil de Barcelone, avant de parvenir à monter son propre atelier, à Poble Sec, dans les années 50.

      Ses deux filles viennent l'aider tous les samedis, établissant les factures, vissant les rivets sur la face avant des lunettes, apprenant le métier. Cet homme discret et dur à la tâche partage ses valeurs avec ses filles : discipline et sens du sacrifice, entre autres.

      Tous les dimanches, Fulgencio ramène à la maison un sac de lunettes qu'il faut nettoyer pour la semaine à venir, et, transmettant peu à peu son savoir-faire et son enthousisame à ses filles, il passe le relais à la génération suivante.

      Avec le temps, une nouvelle société nait ; cette seconde génération conçoit, fabrique et distribue des lunettes dans toute l'Espagne, perpétuant la passion et l'engagement de la famille. Et les activités se poursuivent ainsi jusqu'aux années 90, lorsque David Pellicer, le petit-fils de 17 ans de Fulgencio, entre travailler à l'usine. Avec pour bagage les valeurs intrinsèques de deux générations et un copieux savoir-faire, le jeune David intègre l'entreprise bien décidé à créer quelque chose de neuf. Etnia Barcelona est née.

Une chronologie à travers l'histoire

Voici une série de photos d'archives montrant des événements d'ordre culturel qui ont marqué l'histoire de Barcelone. En commençant par les années 20, époque où nait Fulgencio Ramo, nous allons vous amener jusqu'à la fin du siècle dernier, lorsque David Pellicer rejoint l'entreprise familiale - les débuts d'Etnia Barcelona telle que nous la connaissons. Telle est l'atmosphère où nous avons grandi, telle est notre inspiration, telle est notre histoire.

Époque de création,
les années 20

Les années 20 sont à Barcelone le théâtre d'un boom créatif, d'un âge d'or pour des mouvements artistiques passionnants comme le modernisme. La révolution industrielle donne aux formes artistiques les outils dont elles ont besoin pour se développer, avec pour résultat des visions artistiques et architecturales illimitées – rien n'est impossible. Gaudi est l'une des figures majeures de ce mouvement ; il couvre la ville de chefs d'oeuvre qui restent d'actualité et forcent toujours l'admiration. L'industrie rencontre l'art, la nature rencontre l'architecture et, en 1929, Barcelone accueille l'Exposition universelle, donnant ainsi à la ville un rayonnement international.

Exposition universelle de Barcelone en 1929

Parc Güell et Hôpital Sant Pau

Exposition universelle de Barcelone et Chaise de Mies van der Rohe

Les temps s'assombrissent,
années 30 à 50

Avec les artistes de la nouvelle avant-garde, un fort souffle intellectuel s'empare de la ville. C'est l'une des époques les plus créatives d'Espagne du point de vue artistique, mais suite à la guerre civile et à la deuxième guerre mondiale, une nouvelle dictature s'impose. Barcelone est la dernière ville à se rendre, mais la Catalogne n'en a pas fini avec l'obscurité ; le catalan est interdit et, avec des restrictions culturelles sans fin, la liberté d'expression et la créativité sont jugulées.

Affiche de la CNT pendant la guerre civile espagnole

Le Guernica de Pablo Picasso

Bombardement de Barcelone pendant la guerre civile espagnole

Salvador Dalet et Gala rentrent en Espagne

Les temps changent,
les années 60

À l'issue de la guerre d'Espagne, l'économie est relancée et de nombreuses portes s'ouvrent, y compris en direction de rivages lointains. Un nouveau souffle se fait alors sentir, l'art et la culture mis en sommeil reprennent vie– soudainement, nous devenons internationaux, et la consommation comme le pouvoir de classe prennent de l'importance. À peu près à cette époque, la télévision et les blockbusters font un tabac à Barcelone, KLEIN fait breveter son bleu, l'homme fait ses premiers pas sur la lune et les Beatles joue pour la première fois dans la capitale de la Catalogne.

Les Beatles atterrissent à Barcelone

Le Musée Picasso de Barcelone et La Seat 600

L'alunissage d'Apollo XI

Un monde en transition,
les années 70

Avec les artistes de la nouvelle avant-garde, un fort souffle intellectuel s'empare de la ville. C'est l'une des époques les plus créatives d'Espagne du point de vue artistique, mais suite à la guerre civile et à la deuxième guerre mondiale, une nouvelle dictature s'impose. Barcelone est la dernière ville à se rendre, mais la Catalogne n'en a pas fini avec l'obscurité ; le catalan est interdit et, avec des restrictions culturelles sans fin, la liberté d'expression et la créativité sont jugulées.

Photo de Nobuyoshi Araki

Apple lance l'Apple II

Cruyff débute au F.C, auquel il donnera tant. Barcelone

Woody Allen présente ‘‘Annie Hall’’

Une nouvelle chance,
les années 80

Les années 1980 voient des changements monumentaux se produire dans le monde entier, et Barcelone n'est évidemment pas en reste.. Les gens utilisent la mode comme une bannière de leur individualité, et des courants très divers se font jour dans toute la ville : punk, glam et skin-head. La réussite du Football Club Barcelona renforce le sentiment de fierté nationale de la Catalogne et, le club gagnant en notoriété dans le monde grâce à ses performances et à ses joueurs vedettes,notre capitale devient peu à peu une force globale. La photographie de la jeune Afghane que prend Steve McCurry met en évidence l'importance de l'art de rue ; de grandes stars telle que Bob Marley visitent la ville.

Keith Haring à Barcelone

Chute du mur de Berlin

‘‘Jeune Afghane’’ de Steve McCurry

Toile de Jean-Michel Basquiat

Un brillant avenir,
les années 90

L'Union Européenne se forme et nous intégrons la plus grande communauté globale. Dans les années 90, la ville connait une immense transformation et devient ce qu'elle est aujourd'hui. Le front de mer, un des éléments les plus caractéristiques de Barcelone, est nettoyé et consolidé. Les Jeux Olympiques de 1992 peuvent être considérés comme un tournant majeur, le moment où la ville devient une grande métropole internationale et, sans tourner le dos à son passé, commence à regarder vers l'avenir.

‘‘Le Visage’’ de Roy Lichtenstein

L'Union Européenne se forme et le MACBA de Barcelone est achevé.

‘‘Cobi’’, la mascotte officielle des Jeux Olympiques de Barcelone

Le vingt-et-unième siècle, naissance d'Etnia Barcelona

Etnia Barcelona est issue du cerveau de David Pellicer, un homme qui a passé son enfance au milieu des lunettes. David a grandi dans l'usine de ses parents, où il jouait tout en étoffant ses connaissances et son goût en la matière depuis sa plus tendre enfance.

Deux mille un ;
notre héritage

David ajoute une touche de couleur à un accessoire qui avait toujours été marron ou noir. Les lunettes de soleil rouges ou jaunes n'existaient pas jusqu'ici, pas plus que les lunettes associant deux ou trois couleurs.

      Quand il décide de lancer sa propre société, David n'entend pas se limiter à fabriquer des lunettes, il veut laisser une trace, créer sa propre marque. Il met la dernière main à sa première collection alors qu'il habite encore chez son grand-père, Fulgencio Ramo, qui le félicite pour ses designs et ses montures modernes, et pour avoir introduit la couleur dans une activité où elle est inédite.

      La marque de David met l'accent sur l'idée de liberté, d'humanité, de multiethnicité et de culture. Elle affiche des designs audacieux, pour toutes sortes de gens, des coloris jamais vus auparavant qui soulignent la personnalité du visage, et elle permet des ajustements de coûts qui donnent à l'entreprise un avantage concurrentiel .

      La famille de Pellicer a hérité de règles de fabrication de haute qualité, qui restent fondamentales, et cela, toutes les lunettes qui sortent de l'usine Etnia Barcelona en sont la preuve. David Pellicer dirige l'entreprise depuis l'avant-poste du département Conception, mettant à profit tous les conseils de sa famille sur la façon de prendre des décisions intelligentes et avisées tout en veillant au moindre détail.

      Fort de l'expertise de trois générations, accumulée au cours de plus de 70 ans, l'héritage familial, raffiné par le temps et renommé pour sa constance, sa passion et ses efforts, est désormais à l'échelle mondiale une force motrice du secteur de la lunette de soleil, en la personne d'Etnia Barcelona.

Verres
The best lenses in the world

Les artistes
Collaborations with myths of Art and Photography

Mira todo lo que propecia espana necesita tener